L’American Gaming Association contre le rachat d’un casino par PokerStars

L’American Gaming Association a déclaré s’opposer au rachat du leader mondial du poker en ligne, PokerStars, de l’Atlantic Club Casino Hotel et a en conséquence déposé un recours auprès de la New Jersey Casino Control Commission.

L’Etat du New Jersey a récemment fait passer une loi autorisant le poker en ligne, mais uniquement aux sociétés qui possèdent un casino dans l’Etat.

Pour l’AGA, PokerStars ne peut prétendre à une licence pour proposer du poker en ligne dans l’Etat car la salle de poker en ligne a notamment proposé pendant plusieurs années ses services alors que le jeu en ligne était illégal depuis 2005 dans le New Jersey. Et pour y arriver elle n’a eu d’autre choix que de contourner la loi ce qui lui a valu d’être accusé de fraudes bancaires et blanchiment d’argent l’année dernière suite au Black Friday.

Dans le rapport de 24 pages remis à la commission de contrôle, l’AGA prétend que PokerStars a de plus proposer ses services à des joueurs de moins de 21 ans, ce qui est illégal dans l’Etat.

Enfin l’AGA revient sur l’accord passé entre le DOJ et PokerStars qui précisait que PokerStars ne se verrait pas interdire de proposer du poker en ligne lorsque cela serait possible aux Etats-Unis. Le problème pour l’AGA est que le DOJ n’a aucune juridiction pour délivrer ou non des licences de jeux.